Packhilfsmittel

Les indicateurs d’humidité révèlent…

… les conditions climatiques et plus précisément le degré d’humidité d’un emballage. Pour ce faire, ils sont utilisés en combinaison avec les produits déshydratants. Ils sont fabriqués à l’aide d’un papier spécial aux propriétés particulièrement absorbantes dont certaines parties sont imprégnées de solutions de chlorure de cobalt (II) à divers degrés de concentration. Les valeurs inscrites dans les zones imprégnées révèlent le degré d’humidité relative au fur et à mesure du changement de couleur : le voyant bleu vire au violet puis au rose. Les baisses de taux d’humidité sont révélées par des changements de couleur inverses.

https://www.tropack.fr/wp-content/uploads/2015/11/Feuchtigkeitsanzeiger_Bsp.jpg

APPLICATION

Les indicateurs d’humidité peuvent être placés à l’intérieur du film barrière ou être intégrés à une fenêtre ou un bouchon de contrôle. Les produits d’exportation correctement conditionnés et contenant une quantité suffisante de déshydratant affichent rapidement, à température normale, une baisse de l’humidité relative qui s’établit en dessous de 20 %. Les pastilles 30 % des cartes humi-dimètres sont alors bleues. Si ce n’est pas le cas au bout de 2 ou 3 jours, il convient alors de vérifier l’étanchéité et l’état de l’emballage, la quantité de déshydratants utilisés et le degré d’humidité des produits emballés. La réaction colorée des cartes peut cependant intervenir avec un certain retard, sous l’effet, par exemple, de températures hivernales particulièrement basses, d’une circulation d’air insuffisante entre l’indicateur d’humidité et le produit déshydratant ou de l’utilisation de films inappropriés.

https://www.tropack.fr/wp-content/uploads/2015/11/feuchtigkeitsanzeiger2.jpg

PRÉCISION D’INDICATION

Les cartes humidimètres sont de petite taille, facile à manipuler et peu coûteuses. On ne saurait donc comparer leur efficacité hygrométrique à celle d’équipements de mesure électronique hautement technologique et coûteux. A une température de contrôle de 20°C (+/- 2°C), la tolérance admise est de +/- 5 % HR. Les indicateurs d’humidité satisfont ainsi à la spécification technique militaire TL 6685-0003 version 4 (septembre 1996). En cas d’expédition vers des régions aux conditions climatiques extrêmes, il convient de noter que le processus de changement de couleur peut être retardé ou accéléré selon que la température est respectivement supérieure ou inférieure à 20°C. Les écarts sont de l’ordre de 2,5 % HR pour chaque tranche de 5°C au-dessus ou en dessous de 20°C.